OFFSCREENINGS – NOVA CINEMA

Gagnez 10 fois 2 places en likant notre page Facebook, le post correspondant au concours et en répondant à la question suivante sur  http://voixdasie.com/contact/

 Depuis combien d’éditions le festival Offscreen existe-t-il?

offscreen_poster_a4_no_logos_hig_res

Amoureux ou curieux du cinéma de genre et culte, bonjour!

Du 04 mars au 23 mars 2015, le festival Offscreen fait son grand retour. A cette occasion, le cinéma Nova vous a concocté  une programmation déjantée.

OUVERTURE
A pigeon sat on a branch reflecting on existence – Mercredi 04.03 > 20.00
ROY ANDERSSON, 2014, SE, HD, VO ST FR & NL, 101′

pigeon_sat_on_branche

Deux représentants de commerce déprimés et déprimants vendent des cotillons. Sans laisser transparaître aucune émotion, ils vantent l’amusement sans fin que peuvent procurer leurs articles de fantaisie, dents de vampires en plastique « extra longues » ou sac à rire. Ces personnages sont le fil rouge de ce récit kaléidoscopique en 39 tableaux, qui les confronte à des situations absurdes avec des marins ivres, des familles obsédées par l’argent, des barmaids qui poussent la chanson ou encore le roi Charles XII, débarqué du XVIIIe siècle sur son cheval.

 

Honeymoon – Jeudi 05.03 > 20:00
LEIGH JANIAK, 2014, US, HD, VO, 87′

honeymoon

Deux jeunes mariés vont passer leur lune de miel dans une maison au milieu de la forêt. Ils se connaissent depuis peu et profitent de cette maison appartenant aux parents de madame pour approfondir leurs liens et bâtir leur relation maritale. Une nuit, la jeune femme disparaît et le mari la retrouve dévêtue au milieu des bois, comme pétrifiée. Elle change petit à petit de comportement, ce qui inquiète le jeune marié qui, après tout, se retrouve dans une situation difficile alors qu’il est sur son terrain à elle…

rabbitland+ Rabbitland

ANA NEDELJKOVIC & NIKOLA MAJDAK JR. , 2013, RS, HD, VO EN , 7′
Au pays de Rabbitland habitent des lapins roses écervelés. Insouciants, ils sont bienheureux dans leur petit monde rose où ils ne doivent penser à rien.

 

The Duke of Burhundy, en présence de Peter Strickland – Vendredi 06.03 > 20:00

PETER STRICKLAND, 2014, GB, HD, VO ST FR & NL, 101′

duke_burgundy_02-4d8fb
Un couple d’entomologistes lesbiennes entretient une relation sadomasochiste houleuse. L’allure rétro du magnifique générique de début donne le ton de ce film dont l’ambiance rappelle le giallo des années 70. Le spectateur reste suspendu dans le temps, flottant entre fantaisie et réalité, amour et désir, pouvoir et impuissance.

 

The Tribe – Dimanche 08.03 > 17:00
MIROSLAV SLABOSHPITSKY, 2014, UA, HD, VO NON SOUS-TITRÉ, 130′

the_tribe
Sergey, un adolescent sourd et muet, entre dans un internat spécialisé. Il y découvre un monde violent et sans pitié où une bande d’élèves gère un réseau de prostitution. Sergey parvient à s’intégrer au groupe grâce à ses talents de bagarreur. À bord d’une camionnette, il conduit deux filles de son école sur une aire d’autoroute, pour qu’elles puissent y vendre leurs charmes aux routiers. Sergey finit par tomber amoureux d’une d’entre elles.

 

Tokyo Tribe – Samedi 14.03 -> 20h 
SONO SION, 2014, JP, HD, VO ST EN, 116′

tokyo_tribe_01-5c243
Baignée dans un éclat Technicolor, une Tokyo dystopique sert d’arène cartoonesque à des gangs de rue caricaturaux s’affrontant pour défendre leurs territoires… à coups de lignes de rap et de flows hip-hop ! Après « Why Don’t You Play in Hell ? », l’enfant terrible du cinéma japonais – Sono Sion – remet le couvert et nous sort un film de yakuza musical, futuriste et pour le moins excentrique, adapté d’un manga.

 

Blind – Dimanche 15.03 > 18:00
ESKIL VOGT, 2014, NO, HD, VO ST FR & NL, 91′
blind
Depuis qu’elle a perdu la vue en raison d’une affection génétique, Ingrid vit cloîtrée dans l’appartement qu’elle partage avec son conjoint. Assise à la fenêtre, elle se raccroche obstinément à ses souvenirs et tente de façonner une empreinte visuelle de son environnement.

 

Ruined Heart – Dimanche 15.03 -> 20h 

KHAVN, 2014, PH-DE, HD, VO ST EN, 73′

ruined_heart_02-14244
Un gangster fait la loi dans les bas quartiers de Manille. Ses hommes de main sont chargés d’assurer la protection de sa petite amie, dont l’entêtement et l’impulsivité lui valent bien souvent de se retrouver dans des situations fâcheuses. Elle s’éprend d’un de ses gardes et, ensemble, ils décident de s’enfuir…

 

Fires on the Plain – Dimanche 15.03 -> 20h 
SHINYA TSUKAMOTO, 2014, JP, HD, VO ST EN, 87′
fires_on_the_plain_01-a2a1b
Les derniers jours de la seconde Guerre Mondiale sur une île du Pacifique : les Américains sont à l’offensive et l’armée japonaise perd rapidement du terrain. Entre les corps brûlés et les cadavres en décomposition, un soldat japonais est en quête de salut. Mais il ne semble que pouvoir s’enfoncer plus profond dans cet enfer. Bien que ce film soit une adaptation du roman qui servit également de base au film homonyme réalisé par Kon Ichikawa en 1959, Shinya Tsukamoto se sert du sujet de manière très personnelle, notamment en approfondissant son obsession du corps.

 

The Mole Song – Dimanche 22.03 -> 17h 
TAKASHI MIIKE, 2013, JP, HD, VO ST EN, 130′
mole_song_01-f12b9
À l’académie de police, Reiji brille par son incompétence et parvient à décrocher les résultats les plus médiocres jamais atteints. Contre toute attente, il réussit à obtenir son diplôme et devient policier. Désespérés, ses supérieurs finissent par lui confier une mission d’infiltration au sein d’un puissant clan de yakuza, dans l’espoir que sa maladresse sans égal le mette au-dessus de tout soupçon.

planets+ The planets
ANDY MARTIN, 2014, GB, HD, VO , 12′

« The Planets » est un voyage intergalactique vers douze planètes, toutes aussi bizarres, colorées et merveilleuses.

 

 

 

CLÔTURE
A girls walks alone at night – Lundi 22.03 > 20:00
ANA LILY AMIRPOUR, 2014, US, HD, VO FA ST FR & NL, 99′

girl_walks_home_00-b7149
“The girl” est une femme vampire en quête de sang et de justice, traquant la vermine qui souille les rues de Bad City, ville imaginaire en Iran. Lorsqu’un dealer succombe à une morsure de l’énigmatique suceuse de sang, le jeune Arash, sorte de James Dean des temps modernes, reprend le business de la victime. Il finit lui aussi par se faire prendre dans les filets de la jeune femme aux canines aiguisées, qui lui réserve toutefois un sort bien moins funeste.


Prix : 5€ / 3,5€
NOVA CINEMA : rue d’Arenberg 3, 1000 Bruxelles
Plus d’infos sur le site NOVA CINEMA : ici